Cinq choses à savoir sur le Yale Young African Scholars Program

 In Uncategorized

Pourquoi ce programme?

Né d’une initiative des étudiants de la YASA (Yale African Students Association), ce programme annuel cherche à répondre aux questions que se posent les étudiants du continent qui voudraient accéder aux universités américaines. Le constat de départ est celui d’une sous-représentation des étudiants africains dans les universités américaines, et des difficultés que représente, même pour des étudiants brillants, le fait de changer de continent et de comprendre et s’adapter au système universitaire outre-Atlantique.

En quoi consiste-t-il?

Ce programme est une “summer school” de sept jours menée pendant les vacances d’été de l’hémisphère nord (en juillet ou en août). Cette “summer school” est un programme pré-universitaire composé de conférences sur des sujets très divers, séminaires, d’ateliers et de sessions de coaching menés par des étudiants et des professeurs d’universités américaines. Le programme expose et prépare les étudiants aux exigences des universités américaines, à la fois pour les procédures d’admission, pour la scolarité et pour la vie étudiante. Il permet un partage d’expérience entre des étudiants et des lycéens. Il leur donne les moyens de prendre une décision éclairée pour leur futur choix d’universités. Il aborde également la question cruciale du financement et des bourses.

Où a-t-il lieu?

Les organisateurs ont fait le choix de sessions dans différents pays d’Afrique pour mieux répondre à la demande des centaines d’étudiants qui postulent pour cette occasion unique. En 2017, les sessions auront lieu au Ghana, à Maurice et au Rwanda. L’intérêt de ce programme pan-africain est qu’en plus des informations qu’il apporte aux lycéens, il leur permet de rencontrer des lycéens de différents pays d’Afrique et de développer leur connaissance et leur compréhension des enjeux du continent.  Les lycéens seront également mentorés après le programme par des étudiants jusqu’à leur inscription à l’université.

Qui peut postuler?

Le programme est ouvert à des lycéens africains brillants et motivés, âgés de moins de 18 ans, idéalement dans les deux avant-dernières années de leur scolarité secondaire. Pour les sessions de 2017, sont privilégiées les candidatures de ceux qui passeront leur diplôme de fin d’études secondaires en 2018 et 2019.. Il n’est ouvert qu’aux étudiants africains scolarisés sur le continent. Une bonne maîtrise de l’anglais est demandée pour les non-anglophones, les conférences, séminaires et ateliers ayant lieu dans cette langue. Chaque année une centaine de lycéens sont sélectionnés par le programme.

Quand / Comment postuler?

Le délai pour cette année est fixé au 16 mars 2017. Il faut remplir un formulaire d’inscription en ligne. La procédure ressemble à celle des procédures d’admission dans une université anglosaxonne. Il faut fournir des informations personnelles, des relevés de notes des deux dernières années, une lettre de recommandation par un professeur, et écrire un court essai pour se présenter.

Cerise sur le gâteau, le programme s’est assuré depuis 2016 l’aide pour le financement de la Higher Life Fondation, le programme est gratuit, ce qui en fait un programme assez unique. Les familles des lycéens n’ont à leur charge que le coût du voyage et éventuellement de l’établissement d’un passeport et les frais de visa.

Pour en savoir plus sur le YYAS cliquez ici!

Pour en savoir plus sur Enko Education envoyez-nous un message à information@enkoeducation.com ou utilisez le formulaire sur notre website à bientôt!

Recommended Posts